Bienvenue à la nouvelle Année 2017

Une Année qui sera, à n’en pas douter, riche en événements et en actualités, économiques et sociales.
L’application de la loi Travail, Loi Rebsamen, les échéances électorales, présidentielles et législatives, l’environnement international, et particulièrement européen, sont autant de sujets qui vont animer notre quotidien, en y intégrant évidemment, l’actualité de nos entreprises, et son lot de transformations en cours.
Nos sections, Nos syndicats nationaux, et bien sur, notre Fédération, sont aux premières loges, ou « sur le front « ,  pour  quelquefois subir, gérer, s’opposer,  mais plus généralement accompagner les salariés que nous représentons, et les guider suite aux impacts de toutes ces nouvelles donnes qui modifient leur environnement et leur quotidien.

Le monde bouge, ce n’est pas nouveau, en revanche, la cadence s’accélère.

Notre Fédération CFE-CGC de l’Assurance a beaucoup gagné en crédibilité ces dernières années, c’est le fruit de votre travail dans les entreprises, notre influence aussi progresse.
nous espérons, à la fin du premier trimestre,  date de la comptabilisation des résultats électoraux compiles, constater une montée importante de notre taux de représentativité au plan national.
Ce sera la meilleure réponse à tous ceux qui considèrent que l’engagement syndical est en régression.
Ce n’est, évidement pas mon sentiment, nous n’avons jamais été autant sollicités de toute part, c’est un signe clair de notre utilité collective, grâce à votre rôle essentiel, et aussi de notre orientation totalement libre d’idéaux politiques, les nombreux adhérents qui nous ont rejoint cette année, ont certainement été sensibles à cette valeur.

Aussi, à vous, qui allez passer une partie de votre temps, y compris personnel, à aider vos collègues au cours de cette nouvelle Année, j’adresse me vœux les plus sincères de bonne santé, de prospérité et de bonheur tant à vous même, qu’à vos familles, et tous vos proches.

Que cette année 2017 comble vos aspirations les plus chères.

Très cordialement,

Joël Mottier

Ce contenu a été publié dans Actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.